samedi 15 juin 2019

Vivre sa pensée

Réminiscence archéologique de l'"Angélus" de Millet, Salvador Dali.
La qualité des expériences de vie d'un penseur détermine aussi la richesse de sa pensée. La pensée ne peut se concevoir hors de la vie même. La pensée est l'émanation même de la vie. Pour penser à la mesure de ce que la vie nous offre à penser, le penseur doit vivre pleinement sa vie. L'artiste ne peut survivre autrement que par la métamorphose que la Vie lui offre au gré de chaque rencontre, à la faveur de telle épreuve, et au contact même de l'adversité. Sans cette plénitude de vie, aucune œuvre digne de ce nom ne peut voir le jour sans se condamner derechef à la malédiction fatale de la répétition de soi. Les arbres ne naissent pas à la surface du sol mais puisent leur force de leurs racines alimentées des ténèbres de la profondeur. Et de ces ténèbres intimes, ils s'élèvent vers la cime du monde.  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire